Reynold Arnould

1919 - 1980

 

Reynold_Arnould

 

Reynold Arnould est un peintre français, né au Havre le 7 décembre 1919 et mort à Paris le 23 mai 1980.
Enfant prodige, il fait sa premier exposition à Rouen à l'âge de neuf ans. En 1933 Jacques Émile Blanche réalise son portrait (conservé au Musée des Beaux-arts de Rouen). Il étudie à l'école des beaux-arts du Havre et à l'âge de 20 ans (en 1939), il gagne le Prix de Rome. Il côtoie à Paris Jean Lecanuet qu'il avait connu au lycée Corneille. Il devient directeur d'une école d'art à Dallas au Texas en 1949.

En 1961, il inaugure la première Maison de la Culture dans sa ville natale et en 1964, il transforme une partie de l'aile nord du Grand Palais, à la demande d'André Malraux alors ministre des Affaires culturelles, en Galeries nationales destinées à recevoir de grandes expositions temporaires. Il est conservateur du musée Malraux entre 1952 et 1965.

Reynold Arnould a exposé au Salon de Mai, au Salon des Tuileries, au Salon d'automne, à la Galerie de France et dans les villes les plus importantes du milieu de l'art (New York, Londres, Dublin...).

Œuvre

Son style est tout d'abord cubiste, utilisant des couleurs profondes, puis s'oriente dans les années 50 vers une plus grande abstraction. Outre son sujet de prédilection (des portraits de femmes dans des intérieurs modernes), il a aussi peint des scènes allégoriques et des natures mortes et est connu en tant que muraliste.

Un film de Martine Lancelot, produit par Karin et Berthold Müller (Galerie Gimpel & Müller), sur un texte de Jean Lescure lui est consacré en 2001.

Wikipédia :http://fr.wikipedia.org/wiki/Reynold_Arnould